Les OGM entre régulation économique et critique radicale

Dans le cadre du programme ANR « Formes de mobilisation et épreuves juridiques autour des OGM en France et Europe » (2007-2010), le Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive organise une journée d’études le mercredi 15 septembre 2010, de 9h30 à 18h.

La journée se tiendra à l’EHESS, 105 bd Raspail, Paris VIe, en salle 7

Elle donnera lieu à des interventions de Francis Chateauraynaud, Antoine Bernard de Raymond, Jean Foyer, Marie-Angèle Hermitte et la discussion sera animée par Catherine Baudoin (Paris I) et Jean-Michel Fourniau (INRETS, GSPR).

Programme de la journée

  • 9h30-10h Accueil des participants
  • 10h-11h Francis Chateauraynaud (GSPR) : La trajectoire politique d’un dossier complexe. L’apport d’une périodisation socio-informatique du conflit sur les OGM
  • 11h15 – 12h15  Jean Foyer (GSPR) : Les OGM au Mexique. La biodiversité et la globalisation des controverses sur les biotechnologies
  • 12h30 – 13h  Discussion générale
  • 14h30- 15h30 : Antoine Bernard de Raymond (INRA, GSPR) : Le mouvement des faucheurs volontaires. Les OGM comme laboratoire de la désobéissance civile et de la critique radicale
  • 15h45 – 16h45 Marie Angèle Hermitte (CENJ): Le procès comme forme de mobilisation
  • 17h-18h Discussion générale

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.