Archives de l’auteur : aluneau

Les risques toxiques au quotidien. Une sociologie politique de l’hypersensibilité chimique

Aymeric Luneau (doctorant GSPR – EHESS)

Plusieurs billets de ce carnet abordent déjà la question de la relation entre les logiciels Prospéro et Pajek. Dans le billet « Des relations colatérales entre Prospéro et Pajek », les auteurs reviennent sur l’intérêt de recourir à l’édition de graphes pour analyser un corpus et les limites d’un tel outil. On peut également lire « Washington connections »1 et « Nous sommes tous de la coalition contre les abeilles »2 qui illustrent différentes façon de naviguer entre Prospéro et Pajek. Dans le premier, Francis Chateauraynaud et Josquin Debaz articulent la construction de graphes avec l’étude des corpus ou l’analyse des entretiens pour comprendre les relations entre les organisations non-gouvernementales et les organismes d’expertise publics aux États-Unis dans le champ santé-environnement. Dans le second, Josquin Debaz utilise Pajek pour faire ressortir les différents groupes d’ « ennemis » qui menacent les abeilles. Dans ces trois billets, les cartes de liens entre les entités sont insérées dans une étude plus fine des relations entre les entités à l’intérieur même des textes. Les aller-retour entre Pajek et Prospéro s’apparentent alors  à une variation de focales alternant des observations macroscopiques et microscopiques.

Pajek est un logiciel d’exploration des réseaux sociaux3 et mobilise à ce titre des éléments de la théorie des graphes. Dès lors, quelle pertinence accorder au recours à certains de ces éléments pour l’analyse de corpus ? Ce billet s’intéresse au « syndrome d’hypersensibilité chimique multiple » (MCS de l’anglais Multiple Chemical Sensitivity) et à l’utilisation du perchloroéthylène dans les pressings, deux dossiers aux visages différents. Alors que le perchloroéthylène sera banni des nouveaux pressings à partir de 2014, le MCS reste relativement discret dans le paysage des maladies environnementales. Les outils contenus dans Pajek et les concepts théoriques sur la base desquels ils opèrent peuvent-ils contribuer à l’analyse des corpus et la compréhension des différences de configuration ?

photo credit: live w mcs via photopin cc

 

Continuer la lecture

  1. Francis Chateauraynaud et Josquin Debaz, « Washington connections. Experts et contre-experts à Capitol Hill », Socio-informatique et argumentation, 29 octobre 2010, http://socioargu.hypotheses.org/1622 []
  2. Josquin Debaz, « Nous sommes tous de la coalition contre les abeilles. D’une multiplicité d’ennemis à la multifactorialité du mal », Socio-informatique et argumentation, Hypothèses, 5 novembre 2012. http://socioargu.hypotheses.org/4222 []
  3. Woody de Nooy, Andrej Mrvar, Vladimir Batagelj, Exploratory Social Network Analysis with Pajek, NewYork, Cambridge University Press, 2011 (2nd édition). []