Les OGM entre régulation économique et critique radicale

Dans le cadre du programme ANR « Formes de mobilisation et épreuves juridiques autour des OGM en France et Europe » (2007-2010), le Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive organise une journée d’études le mercredi 15 septembre 2010, de 9h30 à 18h.

La journée se tiendra à l’EHESS, 105 bd Raspail, Paris VIe, en salle 7

Elle donnera lieu à des interventions de Francis Chateauraynaud, Antoine Bernard de Raymond, Jean Foyer, Marie-Angèle Hermitte et la discussion sera animée par Catherine Baudoin (Paris I) et Jean-Michel Fourniau (INRETS, GSPR).

Programme de la journée

  • 9h30-10h Accueil des participants
  • 10h-11h Francis Chateauraynaud (GSPR) : La trajectoire politique d’un dossier complexe. L’apport d’une périodisation socio-informatique du conflit sur les OGM
  • 11h15 – 12h15  Jean Foyer (GSPR) : Les OGM au Mexique. La biodiversité et la globalisation des controverses sur les biotechnologies
  • 12h30 – 13h  Discussion générale
  • 14h30- 15h30 : Antoine Bernard de Raymond (INRA, GSPR) : Le mouvement des faucheurs volontaires. Les OGM comme laboratoire de la désobéissance civile et de la critique radicale
  • 15h45 – 16h45 Marie Angèle Hermitte (CENJ): Le procès comme forme de mobilisation
  • 17h-18h Discussion générale

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.